Depuis 2003, La Communauté de communes assure la gestion de certains espaces naturels littoraux.

Les espaces naturels gérés par la C.C.P.I.

Le service Espaces naturels et littoraux de la C.C.P.I., composé de 5 personnes, gère les espaces naturels appartenant au Conservatoire du littoral, au Conseil général ainsi que les terrains communaux inclus dans les périmètres de préemption ou dans les sites Natura 2000. Ce travail de gestion se fait en partenariat avec les propriétaires sur une surface totale de 500 hectares.

Carte des sites gérés par la C.C.P.I.

 

Connaître et comprendre notre patrimoine naturel

Pour protéger au mieux les milieux naturels, il est indispensable de bien les connaître. Pour ce faire, des inventaires et études sont menés sur les sites. Ce travail a pour but, grâce à la cartographie des habitats naturels et aux recensements des espèces animales et végétales, d'identifier les éléments du patrimoine naturel les plus menacés et rares mais aussi de comprendre comment fonctionnent ces milieux naturels.

Etat des connaissances du patrimoine naturel du littoral au 1er janvier 2008

 

Patrimoine recensé

Patrimoine remarquable

Mammifères

 17 espèces

 6 espèces

Oiseaux nicheurs

 67 espèces

 19 espèces

Oiseaux hivernants

 52 espèces d'oiseaux d'eau

 20 espèces dont 18 oiseaux d'eau

 Reptiles et Amphibiens

 11 espèces

 9 espèces

 Invertébrés

 96 espèces

 11 espèces

 Plantes

 350 espèces

 31 genres ou espèces

 Grands types d'habitats naturels et groupements végétaux

 23 habitats naturels déclinés en 77 groupements végétaux

 13 habitats déclinés en 42 groupements végétaux

      

La compréhension des espaces naturels passe aussi par une meilleure connaissance des activités humaines afin de les concilier au mieux aux enjeux de conservation du patrimoine naturel. Ce travail vise à identifier l'impact que peuvent avoir certaines activités humaines grâce à des observations de terrains, à l'interprétation de photos aériennes, ainsi qu'a la rencontre des usagers concernés afin de proposer des solutions de gestion durable.

Eco-compteur pour le suivi de la fréquentation piétonne

Agir pour la préservation des espaces naturels

 Afin de préserver de façon pérenne les milieux naturels, il est parfois nécessaire d'intervenir dans leur aménagement et leur entretien.

Pour les activités humaines, le souci est de trouver un équilibre entre le maintien de l'accès aux sites pour les usagers et  la préservation nécessaire des milieux. Cela se traduit par une réorganisation des cheminements et des stationnements et la protection des milieux les plus sensibles.

La pose de clôture, de monofils et de ganivelles constitue la solution technique pour gérer la fréquentation, à laquelle peuvent s'ajouter des interventions de génie écologique afin de favoriser la repousse de la végétation.

Plantation d'oyat

Autre facteur menaçant, l'installation d'espèces envahissantes, essentiellement exotiques. Elle donne lieu à des campagnes d'arrachage afin de limiter leur expansion. Les espèces concernées sont l'Herbe de la pampa, la Renouée du Japon, la Griffe de sorcière, le Sénéçon en arbre et la Ravenelle.

Les espèces invasives du littoral

Ail à tige triquêtre Sénéçon en arbre Griffe de sorcière Herbe de la pampa Renouée du Japon

                                                                      

Télécharger la fiche

"Combattons les espèces végétales invasives"

Télécharger le document

"Les plantes invasives en Pays d'Iroise"

Du fait de perturbation ancienne ou d'une évolution naturelle, certains espaces voient leur richesse naturelle régresser et le choix d'intervenir peut donc être fait. Les principales techniques utilisées sont la fauche ou le broyage de la végétation voir le pâturage par des animaux.

 

Pour les milieux très enfrichés, des essais de mise à nu du sol par décapage de la végétation sont réalisés sur de petites surfaces afin de déterminer quels seront les types de graines à germer. Des parcelles, aujourd'hui colonisées par la fougère ou le prunellier, peuvent contenir dans leur sol des graines de bruyère et de Callune, qui germeront suite à ce décapage. Lorsque le résultat obtenu correspond aux objectifs fixés, l'intervention peut être étendue à la parcelle entière.

Informer, sensibiliser et évaluer

Amélioration de la connaissance et gestion des sites s'accompagnent d'actions d'information et de sensibilisation vers deux publics. Les enfants peuvent suivre, dans un cadre scolaire, des séances d'initiation aux milieux naturels par le biais du programme pédagogique financé par la CCPI. D'autres animations ont vocation à sensibiliser les usagers sur les comportements à adopter sur un site naturel.

Stand d'information à la pointe st Mathieu

Les espaces naturels font l'objet d'un suivi régulier permettant de mesurer l'efficacité de la gestion et éventuellement de la réajuster. Par exemple, le suivi du Liparis de Loesel, une petite orchidée, a mis en évidence son implantation dans une zone, suite à une intervention de gestion.

 

Suivi photographique de la restauration de la côte de Landunvez

 

Renseignements : Service espaces naturels et littoraux  : 02.98.84.39.36 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.