Patrimoine

Patrimoine

Le Pays d'Iroise se raconte et se laisse découvrir sur ses nombreux sites touristiques... Bonne balade à travers le temps et l'histoire de ce territoire entre terre et mer !

A l'extrême ouest du Finistère, sur la commune de Plougonvelin, la pointe Saint-Mathieu se dresse face à la mer d'Iroise. C'est un lieu de promenade agréable en toute saison où se côtoient le sentier de randonnée GR®34 et la mer d'Iroise, l'abbaye édifiée à partir du XIe siècle et le phare construit en 1835, le Mémorial national des marins disparus en mer, le cénotaphe et le sémaphore.

Bâti en 1894 en granit de l’aber Ildut, le phare de Trézien, haut de 37 mètres, sécurise la navigation dans le chenal du Four. Après avoir gravi ses 182 marches, vous accéderez à un panorama inoubliable sur l’archipel de Molène et l’île d’Ouessant.

Au coeur de la mer d'Iroise, l'archipel de Molène héberge le plus grand champ d'algues marines d'Europe. Située au port de Lanildut, la Maison de l'algue vous fera découvrir les algues, ces trésors cachés de la mer d'Iroise, à travers un parcours, des vidéos et une collections d'objets d'hier et d'aujourd'hui nécessaires à la récolte de la précieuse Laminaria Digitata.

Avec ses 200 habitants à l’année (750 en été), l'île de Molène, au cœur de son archipel éponyme, accueille les visiteurs, curieux de découvrir son histoire, ses traditions et son mode de vie.
Toute l’année – au minimum une journée.

En chemin ou au cours d'une balade, le Pays d'Iroise propose de nombreux sites et équipements patrimoniaux à visiter.

Evènement culturel de la rentrée, ces journées sont l'occasion de découvrir la richesse de notre patrimoine.