Quelles sont les alternatives qui permettent de réduire les volumes de déchets ?
Chacun d’entre nous peut agir à son niveau, voici une liste d’actions qui sont mises en place sur le territoire depuis 2012.

Menu :

 

Le Pays d'Iroise s’engage dans la réduction des déchets, retour sur quelques actions :

L'opération "Gourmet Bag"

Le gourmet bag permet d'agir contre le gaspillage alimentaire en terminant à la maison ce que vous avez commencé au restaurant.
Quatre restaurateurs se lancent dans le Gourmet bag ! Qui sont-ils ?

 

Gilles Apperry, patron de la pizzéria Le Lamparo depuis 2008 travaille avec 3 personnes dans ce restaurant du centre de Ploudalmézeau. Pour lui, le gaspillage c’est « du gâchis, et ça coûte cher de mettre de la nourriture à la poubelle ». L’équipe du restaurant est sensible à la question du gaspillage. Depuis longtemps déjà, il est possible de ramener à la maison la part non consommée de la pizza.

 

 

 

 

Amélie et Mathieu Philip ont ouvert O’Vésuvio à Porspoder en 2013. On y sert une cuisine traditionnelle et des pizzas (sur place ou à emporter). Bien que le restaurant soit apprécié pour ses plats copieux, Mathieu précise qu’il « jette souvent et trop, il faudrait pouvoir adapter les portions ». Le gourmet bag semble alors une évidence pour moins gaspiller et est déjà pratiqué pour la pizzeria.

 

 

 

 

 

Depuis 2005, Céline et Mickaël Roudaut vous accueillent au Breizh Izel situé en plein cœur de Locmaria-Plouzané. On y déguste des pizzas, burgers maison et une cuisine traditionnelle sur place ou à emporter. Mickaël, le cuisinier avoue qu’il « est frustrant de jeter autant de nourriture » et, en ce qui concerne les pizzas, il propose déjà le gourmet bag depuis longtemps. Il va maintenant être proposé pour les plats du jour le midi et également aux clients du week-end, qui viennent manger à la carte.  

 

 

 

 

 

Depuis 25 ans, Marie Bernadette Quinquis dit « Dédette » accueille ouvriers et touristes au Café de la plage face à la plage de Trégana à Locmaria-Plouzané. Accompagné de sa sœur et deux autres personnes, elle y sert une cuisine familiale et généreuse (Kig ha farz, buffet, plat du jour). On peut aussi s’y arrêter pour le goûter, glaces et crêpes sont à la carte. Ici, le gaspillage on y est sensible et on l’évite au maximum. Le Gourmet Bag permettra désormais d’emporter à la maison les restes des plats copieux.     

 

 

Les produits d'entretien alternatifs

Les produits d’entretien conventionnels sont responsables de nombreuses pollutions, tant dans nos habitations que dans les milieux naturels et notamment aquatiques.

De plus, chaque année ils provoquent des accidents domestiques qui touchent particulièrement les enfants de moins de 5 ans. En 10 ans leurs prix (notamment la lessive) a augmenté de 40%*.

Voici d’excellentes raisons pour vous initier aux produits d’entretien naturels lors des ateliers proposés par la CCPI. Leur efficacité a été testée via des contrôles de surfaces. Leur composition est simple et peu coûteuse. Ils ne sont pas dangereux pour la santé, ni pour l’environnement.

*Observatoire des prix – Familles Rurales – Janvier 2016

Retrouvez en image la recette simple et rapide de la lessive liquide. A noter : cette lessive ne se substitue pas à un détachant.

Réduire les déchets au jardin

Les tonnages de végétaux collectés en déchèterie sont en hausse (entre 13 000 et 15 000 tonnes/an) et pourtant nos jardins auraient bien besoin de cette ressource !


Nous achetons tous en jardinerie du terreau, des engrais et du paillage alors que ces matières sont produites au jardin pour peu qu’on apprenne à les transformer

La CCPI vous propose deux solutions :

- Bénéficier d'une subvention pour la location d'un broyeur de végétaux afin de réutiliser en paillage les tailles de haies.

Télécharger le formulaire

Télécharger la liste des magasins partenaires

- Participer à un « atelier du jardin » :

Ces séances de 3 heures, encadrées par un professionnel du jardinage, nous apprennent à réutiliser les matières végétales produites par le jardin en pratiquant le broyage à la tondeuse, le compostage, le paillage. Les dates des prochains ateliers sont diffusées dans les bulletins communaux et le magazine du territoire, ou en contactant le service au 02 98 32 37 83.

Télécharger le guide « mon jardin malin »

Découvrez ci-dessous la vidéo "Jardins au naturel" réalisée en partenariat avec le cinéma de St-Renan lors des ateliers du jardin.

 

 

L’utilisation de gobelets réutilisables sur les manifestations

De nombreux déchets sont produits lors de festivités, certains d’entre eux pourraient être évités, c’est le cas du gobelet !

La CCPI a investi dans un stock de 10 000 gobelets qui sont mis à disposition des associations des écoles, des mairies…  pour tout type d’évènements sur le territoire.

Pour assurer un bon taux de retour des verres l’emprunteur s’engage à mettre en place la consigne du gobelet. Concrètement, la première boisson coûte un euro de plus au consommateur, celle-ci est servie dans un gobelet consigné, solide et réutilisable. Avant sont départ, le consommateur n’oubliera pas de se faire rembourser son verre contre 1€ au point « retour gobelet ».
Le lavage, le séchage des gobelets et le reconditionnement sont confiés à un établissement employant des personnes en situation de handicap à Brest.

Pour le lancement de l’opération, le coût du lavage est pris en charge par la CCPI

Des panneaux d’information (60x80) présentant le système du gobelet réutilisable sont fournis avec les verres.

Découvrez la "Cup Song" du Collège Saint-Joseph de Ploudalmézeau réalisée avec les gobelets de la C.C.P.I. !

Télécharger le Mode d’emploi

Télécharger la convention d’emprunt

Avis aux jeunes parents, essayez les couches lavables !

Les textiles sanitaires à usages uniques (couches/lingettes) se classent au troisième rang des déchets les plus produits par les ménages. Sur le territoire communautaire, la quantité de couches souillées est estimée à 980 tonnes de déchets.
La CCPI propose une alternative aux couches jetables en aidant financièrement les parents à l’acquisition de couches lavables.

- Pendant un mois, testez les couches lavables pour votre bébé avec la mise à disposition gratuite d'un kit complet de changes

- Recevez une subvention pour l’achat d’un kit de couches (100€ pour un achat neuf et 50€ pour un achat d’occasion).

 

Retrouvez ici, en intégralité, l'interview de trois familles utilisatrices de couches lavables.

Le kit d’essai
Télécharger la convention

Les subventions pour l’achat de couches lavables
Télécharger la convention

Donnez une seconde vie à vos textiles

Nous jetons en moyenne 6 kg de textiles par an et par habitant.

A l’échelle du Pays d’Iroise, ce sont plus de 250 tonnes de vêtements et linges qui sont jetées dans les poubelles.

Nous mettons à votre disposition 16 points de collecte sur le territoire. Après collecte, les textiles sont triés par un atelier d’insertion. Les vêtements en bon état seront vendus en boutique solidaire et les autres textiles seront acheminés vers des industries pour être recyclés en matière isolante pour l’habitat, en chiffon pour l’industrie automobile ou encore vers des pays en voie de développement.


Voici la liste des textiles que vous pouvez déposer dans les points de collecte :
Vêtements, même tachés ou troués
Vêtements en laine
Chaussures (si possible accrochées par paire)
Maroquinerie (sacs, porte-feuille…)
Literie (couettes, couvertures, oreillers)
Linge de maison
Pelotes de laine
Chutes de tissus (même de petite taille)

Ne pas mettre de textiles souillés (type chiffon de garage, ou chiffon ayant absorbé des produits nocifs).

Pour connaître le point de collecte le plus proche de chez vous c’est ici !

Apprenez à cuisiner vos restes

Le gaspillage alimentaire est le fait de jeter à la poubelle des denrées alimentaires, entamées ou non, qui auraient pu être consommées. Chaque français jette en moyenne 20 kg de déchets alimentaires non consommés par an dont 7kg sont encore emballés (produits périmés, aliments cuisinés en trop grande quantité…etc..).
 

Ci-dessous, vidéo réalisée par France 3 Iroise sur l'atelier "cuisiner des restes" organisée dans le cadre de la Semaine Européenne de réduction des déchets :

 

 

Renseignements : Michèle HENOT - 02 98 32 37 83 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.