Dès 50 ans, un test à faire chez soi, tous les 2 ans # Avec près de 45 000 nouveaux cas et 18 000 décès par an au niveau national, le cancer colorectal reste le 2e cancer le plus meurtrier en France.

Un test de dépistage efficace existe # Il consiste à réaliser chez soi, tous les deux ans, un test de recherche de sang dans les selles. Grâce à lui, on peut détecter des cancers à un stade précoce et des lésions précancéreuses, ce qui facilite les traitements éventuels et augmente ainsi les chances de guérison.

Il s’adresse aux femmes et aux hommes âgés de 50 à 74 ans car près de 95% des cancers colorectaux sont diagnostiqués après 50 ans.

En pratique, comment se passe le dépistage organisé ?

Tous les 2 ans, les femmes et les hommes âgés de 50 à 74 ans sont invités par courrier à se rendre chez leur médecin traitant qui leur remettra un test immunologique à faire à domicile. Dans le Finistère, le test peut aussi être obtenu auprès d’un pharmacien.

Il est important de parler avec son médecin d’éventuels antécédents personnels ou familiaux de polype, de cancer ou de maladie du côlon, car dans ces cas précis, le médecin proposera d’autres modalités de dépistage. De même, en cas de symptômes digestifs, consultez votre médecin traitant au préalable.


Simple, rapide et gratuit, ce test peut vous sauver la vie.

Il s’agit d’un prélèvement unique au moyen d’un dispositif constitué d’un tube hermétique duquel on retire un bâtonnet dont l'extrémité striée permet le prélèvement d'un très petit volume de selles. Le bâtonnet est ensuite replacé dans le tube. L’ensemble est conçu pour être pratique, hygiénique et garantir la bonne conservation de l’échantillon.

Avec ce test, le kit comprend une fiche d’identification que vous devrez compléter. Vous y trouverez aussi l’enveloppe T qui vous permettra d’expédier sans frais l’ensemble, test et fiche d’identification, au laboratoire d’analyses médicales dont les coordonnées figurent sur l’enveloppe.

Les résultats vous seront ensuite transmis ainsi qu’à votre médecin traitant.

Le test et son analyse sont pris en charge à 100%, sans avance de frais. La consultation chez le médecin traitant est prise en charge dans les conditions habituelles par la Caisse d’Assurance Maladie et la complémentaire santé, de même que la coloscopie en cas de test positif.

 

Vous avez 50 ans et vous n’avez pas encore reçu votre courrier d’invitation au test de dépistage du cancer colorectal ? Vous vous posez des questions ?

Demandez conseil à votre médecin traitant, à votre pharmacien ou contactez l’antenne finistérienne du CRCDC Bretagne en charge du suivi des dépistages organisés au 02 98 33 85 10 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Participez au Webinaire « Mars Bleu » !

Un webinaire « Mars Bleu », gratuit et ouvert à tous, se déroulera le jeudi 18 mars de 18h à 19h30.
Au programme : comprendre, prévenir et dépister le cancer du côlon.
Cette réunion interactive sera animée par des professionnels : président de la ligue contre le cancer, oncologue digestif, gastro-entérologue, diététicienne et enseignant en activité physique adaptée. Vous pouvez dès à présent vous inscrire en cliquant sur le lien disponible dans le programme : programme webinaire.

Conscients de cet enjeu majeur de Santé Publique, de nombreux partenaires, à côté de l’ARS de Bretagne et de l’Assurance Maladie, s’associent à la campagne de promotion nationale « Mars Bleu » portée localement. Différentes actions sont organisées dans chaque département breton, afin de promouvoir le dépistage du cancer colorectal.

Retrouvez le programme détaillé de la Ligue contre le cancer : programme mars bleu.