14 familles du Pays d’Iroise ont répondu à l’appel à candidature de la Communauté de communes pour relever le défi : acquérir de nouvelles habitudes pour réduire le poids de leurs poubelles.
Une aventure qu’ils vont partager de mars à septembre, entre eux mais aussi avec nous, encourageant ainsi tout habitant du Pays d'Iroise à s'y mettre aussi ! Des liens vous permettent de reproduire les ateliers chez vous.
A la manière d'un blog, retrouvez dans cet article/sur cette page l'actualité du Défi et des tutos.

8 avril 2020 : je fabrique mon déo en 5 minutes chrono !

 Un produit très facile à faire, peu onéreux et vraiment efficace, alternative naturelle aux déodorants non bio vendus dans le commerce. Ces derniers contiennent aluminium et paraben dont les scientifiques ont montré la toxicité tant pour la santé que pour l’environnement.

 Une recette réalisée et testée par la coordinatrice du Défi Familles (presque) zéro déchet et chargée de prévention déchets à Pays d’Iroise Communauté.

3 ingrédients de base pour 1 stick de déo (100 ml de produit)

  • 50 g d’huile de noix de coco (propriétés antibactériennes)
  • 30 g de bicarbonate de soude (neutralise efficacement les odeurs, zéro allergisant)
  • 20 g de fécule ou d’arrow-root (absorbants naturels, zéro allergisant)

2 ingrédients « le p’tit plus » (pour leur parfum et aussi leurs vertus antibactériennes, régulatrices de la transpiration

  • 5 gouttes d’huile essentielle de lavande officinale
  • 5 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

La photo ci-contre montre aussi des billes de cire végétale (5 g) pour plus de solidification du produit.

 

Préparation / 5 minutes

  1. Faire fondre l’huile de coco au soleil ou au bain marie
  2. Verser l’huile de noix de coco fondue dans un pot
  3. Ajouter ensuite, cuillère par cuillère, le bicarbonate de soude et la fécule, tout en fouettant vigoureusement avec une fourchette pour qu’aucun grumeau ne se forme (si votre récipient est hermétique, vous pouvez mélanger le tout en le secouant très fort)
  4. Rajouter les huiles essentielles
  5. Mélanger une fois le tout et laisser le déodorant se raffermir (au réfrigérateur ou à l’air ambiant s’il ne fait pas trop chaud) avant de vous en servir.

Le produit se conserve très bien, dure très longtemps et coûte très peu cher … et surtout : 2. la fierté d’avoir réalisé votre propre cosmétique ! (ce qui vaut tout l’or du monde)

Pour l’utiliser, rien de plus simple : le transvaser dans un stick ou le laisser dans le pot et l’appliquer avec les doigts. Ou encore sous forme solide, formé dans un moule silicone, conservé au frigo ou en rajoutant 10 g de cire végétale qui va solidifier la préparation.

 

  

 Source : Antigone21.com

 

7 mars-7 avril 2020 : le confinement est passé par là

Depuis le début de la crise sanitaire, pas facile de donner corps et visibilité au défi lancé début mars à 14 familles du Pays d'Iroise pour les inciter et les accompagner à réduire leurs déchets.

Qu'à cela ne tienne, cette période inédite où la consommation se résume bien souvent au strict nécessaire offre peut-être l'opportunité de revenir à l'essentiel et de s'orienter vers des produits plus naturels, moins onéreux et qu'on a, pour une fois et pour certains d'entre nous, le temps de fabriquer.

Sans compter que la confection de produits zéro déchet est aussi l'occasion de faire participer toute la famille et d'offrir, selon les produits, une activité à faire avec les enfants.


7 mars 2020 : le premier atelier du Défi

Au menu de cet atelier animé par Pays d'Iroise Communauté à Ploumoguer : couture pour la cuisine !

Les participantes (pendant que ces messieurs s'occupent de tout à la maison, on n'en doute pas) ont fabriqué des charlottes à bol et "bee’s wrap" (tissus enduits de cire d’abeille) pour remplacer le film étirable plastique et le papier d’aluminium. Elles ont également confectionné des sacs à vrac pour les courses.


3 mars 2020 : lancement officiel du Défi !

Afin que les familles fassent connaissance, toutes ont été conviées dans les locaux communautaires à Lanrivoaré pour une soirée de présentation basée essentiellement sur le jeu et la convivialité. Merci à Céline Chardin, animatrice à l'association Le petit caillou. Et on a mis les petits plats dans les grands mais zéro déchet bien sûr. Merci au food truck végétal et zéro déchet l'Esperluette pour sa prestation culinaire.

  Les enfants sont les premiers à se prendre au jeu et faire une petite pêche à l'emballage métallique recyclable !
  Il n'y a pas d'âge pour ce mettre au zéro déchet  et comprendre que tous ces déchets, ça demande beaucoup d'énergie (papa et maman qui achètent et portent des emballages jusqu'à la maison et qu'ils jettent aussitôt, collecte, transport, traitement, incinération, enfouissement des produits de l'incinération, etc.).
  "Hé bien moi, je trouve qu'une petite salle de restaurant sur chaque camion benne ce serait bien !"
  Donner des couleurs à la vie... et aux camions poubelles !
  Quand on vous dit qu'il n'y a pas d'âge pour connaître les bons gestes de tri !
    Petit mot du vice-président de Pays d'Iroise Communauté en charge des questions de déchets, Guy Colin, et présentation du Défi par Michèle Hénot, chargée de prévention déchets. D'un coup, sacrée cure de jouvence pour l'hémicycle avec les 14 familles présentes !
Après les dessins, la mise en pratique avec Pierre et Laurent pour découvrir le fonctionnement d'un camion benne.

Passage obligé par la cabine...

Le bonheur !

Ici on ne fait pas tourner les serviettes mais on jette des avions en papier ! Chaque famille s'y est dessinée et a inscrit ses objectifs dans le cadre du Défi. On plie, on lance et on récupère un avion au sol qui n'est pas le sien. Qui en est la famille propriétaire ?

Un petit exercice qui a fini par tisser les liens entre les familles.

 

Décembre 2019

Sur 30 candidatures reçues, 14 familles sont retenues pour relever le Défi soit une soixantaine de personnes toutes générations confondues.

Les plus jeunes ont quelques mois et les moins jeunes goûtent aux joies de la retraites. Les familles viennent des 4 coins du Pays d'Iroise.


É
té 2019 : le projet prend forme

Pays d'Iroise Communauté commence à écrire et à structurer le projet. A la barre : Michèle Hénot, chargée de prévention au sein du service déchets. Pour lancer la communication autour de l'appel à candidatures, l'illustratrice Boutouf (Bénédicte Moret) qui, avec son compagnon Jérémie Pichon, ont écrit le célèbre "Familles Zéro Déchet/Ze guide" (éditions Thierry Souccar/2016), nous autorise à utiliser ses illustrations. Merci Bloutouf !